Westbury, la campagne la plus près de la ville

CONTACT US
?>
Réserve International de ciel étoilé du Mont-Mégantic

par dans Bulletin - Mars 2022, Bulletins, Événements, Vie citoyenne article créé le 22-03-2022

 

RÉSERVE INTRANATIONALE DE CIEL ÉTOILÉ DU MONT-MÉGANTIC

Un spectacle au-dessus de nos têtes

En 2003, l’Amérique du Nord vivait une des plus grosses pannes d’électricité de tous les temps. Imaginez, un instant, les rues de Toronto sans feu de circulation aux heures de pointe, les grandes artères new-yorkaises éclairées à la lueur des chandelles, des lampes de poches et des phares de voiture. Des millions de personnes se retrouvèrent sans courant, certaines pour plusieurs jours… On raconte que plusieurs furent apostrophés par le spectacle qu’offrait le ciel ces soirs-là. Dévoilée par l’absence d’éclairage nocturne, la Voie lactée était visible dans toute sa splendeur. Beaucoup ne l’avaient jamais vue. Ce n’est pas qu’ils vivaient avec une forme de déni cosmique, simplement, jusque-là, ce grand spectacle leur avait été obscurci par un éclairage de nuit aveuglant.

Vivre avec l’éclairage nocturne et profiter du spectacle de la Voie lactée ne sont pas incompatibles. Pour profiter du ciel étoilé, il ne faut pas nécessairement éteindre nos lumières. Suivez notre rubrique dans les prochains numéros pour découvrir comment mieux éclairer et ensemble rallumer les étoiles.

 

La couleur de la lumière

Bien assis au bord du feu, avez-vous déjà entendu les vacanciers dans notre belle région, s’extasier sur les milliers d’étoiles visibles la nuit ? Pourquoi sommes-nous chanceux d’avoir ces merveilles ? Pourquoi est-ce si surprenant pour les nouveaux venus ?

Une des raisons principales est notre éclairage nocturne extérieur.

Chez nous, au sein de la Réserve internationale de ciel étoilé du Mont-Mégantic, nous éclairons principalement avec des luminaires de couleurs chaudes ; le jaune, l’orangé et l’ambré. Ces luminaires n’émettent quasiment pas de lumière dans le spectre du bleu, contrairement aux sources lumineuses blanches qui en émettent beaucoup plus (jusqu’à 30 fois plus). Mais, quel est le lien entre la lumière bleue et la visibilité des étoiles ?

La lumière bleue est celle qui se diffuse le plus dans l’atmosphère, cela veut dire qu’elle est réfléchie par les particules en suspension dans l’air. À cause de la diffusion, la lumière crée une sorte de voile dans le ciel autour de la zone qu’elle éclaire. Ce voile est d’autant plus important que les ampoules sont puissantes, nombreuses et émettent beaucoup dans le spectre du bleu. La nuit, la lumière bleue est plus facilement visible par nos yeux adaptés à la noirceur. Les bâtonnets de notre rétine y sont très sensibles. Un voile de lumière bleue, c’est comme un rideau qui nous empêche de profiter du ciel étoilé.

Ici, nos luminaires sont de couleur chaude par respect pour l’environnement nocturne et le spectacle des étoiles. Gageons que les vacanciers nous envient cela le restant de l’année cieletoilemontmegantic.org/citoyens.


Partager:

3 mois ago / Commentaires fermés sur Réserve International de ciel étoilé du Mont-Mégantic

22

MAR

Pas

commentaires

Autres catégories